Le XXI siècle sonne-t-il la fin des entreprises familiales ?

Selon une idée encore communément répandue en France, les entreprises familiales appartiendraient à un passé révolu. Dans cette tribune, l’experte (avocat d’affaires et professeur affilié auprès de l’EDHEC Center for Family Business) démontre, que bien au contraire, les entreprises familiales ont l’avenir devant elles, non seulement parce qu’elles sont représentatives de la forme de capitalisme la plus répandue dans le monde, mais aussi, et peut-être surtout parce qu’elles sont plus résilientes dans la crises, plus rentables sur le long terme, et parce qu’elles incarnent un capitalisme socialement responsable que beaucoup appellent de leurs voeux. Bien implantées localement, les entreprises familiales sont des acteurs essentiels dans une économie nationale, ce qui ne les empêchent pas d’être très présentes à l’international, souvent comme leaders européen ou mondial sur un marché de niche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>